Espace clients:
 
Mot de passe oublié?

传记 >William Turner > 见他 工程
 
William Turner
William Turner
William Turner
(1775-1851)
Peintre anglais, particuli鑢ement c閘鑒re pour son traitement dynamique des effets lumineux naturels dans les paysages et les marines. Son 渦vre eut une influence directe sur le d関eloppement de l' impressionnisme.

Turner, Joseph Mallord William

Né à Londres le 23 avril 1775, Turner étudia à l'Académie royale des beaux-arts où il exposa dès l'âge de quinze ans et jusqu'en 1850. Il fut élu membre associé de l'Académie en 1799 puis membre à part entière trois ans plus tard. Turner voyagea beaucoup tout au long de sa carrière, en Angleterre, en écosse, et, après la paix d'Amiens en 1802, en France et en Suisse, puis en Italie. De 1807 à 1828, il enseigna la perspective à l'Académie royale et, en 1845, obtint un poste de professeur suppléant. Ses premières œuvres sont surtout des aquarelles et ses sujets des paysages. à la fin des années 1790, il commença à exposer ses premières peintures à l'huile, auxquelles il imprégna la vibration chromatique présente dans ses aquarelles. Son œuvre de maturité se divise en trois périodes.

Sa première période (1800-1820) est marquée par des scènes mythologiques et historiques pittoresques, dans lesquelles les couleurs sont tamisées tandis que les détails et les contours sont mis en évidence. Il subit alors l'influence du peintre paysagiste français du XVIIe siècle, Claude le Lorrain. L'utilisation que fait celui-ci des variations atmosphériques apparaît dans Lever du soleil à travers la vapeur (1807, National Gallery, Londres) et son traitement des formes architecturales est manifeste dans la Fondation de Carthage par Didon (1815, National Gallery). Il tint également des carnets de voyages et produisit des séries de gravures, dont le Liber Studiorum (1807-1819), resté inachevé, qui proposait une classification des types de paysages.

Les œuvres de la seconde période (1820-1835) sont caractérisées par des couleurs plus brillantes et par la diffusion de la lumière. Dans deux des meilleures œuvres de Turner, la Baie de Baies (1823, National Gallery) et Ulysse raillant Polyphème (1829, National Gallery), l'utilisation de la lumière donne une radiance particulière aux couleurs et adoucit les ombres, les formes architecturales et topographiques. Au cours de cette période, il réalisa également un certain nombre d'illustrations pour des ouvrages relatifs à la topographie, ainsi qu'une série de vues de Venise à l'aquarelle.

Le génie artistique de il atteint son apogée au cours de la troisième période (1835-1845). Dans les œuvres telles que Tourmente de neige en mer (1842, Tate Gallery, Londres), Paix-Enterrement en mer (1842, Tate Gallery) et Pluie, vapeur et vitesse (1844, National Gallery), il parvient à un sens vibrant des forces en représentant les objets comme des masses indistinctes à l'intérieur d'un halo de couleurs chaudes. Parmi les autres œuvres célèbres de cette période, citons le Combat du « Téméraire » (1839, National Gallery) et Arrivée à Venise (1844, National Gallery of Art, Washington). Il mourut à Londres le 19 décembre 1851.


© 1997 Encyclopædia Universalis France S.A.
Tous droits de propriété intellectuelle
et industrielle réservés.
 
NEWSLETTER
Inscrivez vous et recevez notre actualité
Revendeurs
Créez votre boutique, une franchise Musée Imaginaire
>>En savoir plus
NOTRE GROUPE FRANCE LUXURY
portail du luxe
CLUB BOOKING
votre centrale de réservation
MY KIOSQUE
presse à prix réduit
FRANCE PLUS
5000 sites de villes
CITY- MAG
20 000 sites de villes
180 pays